Phenomène 1-FR

notation: +13+x
Languages: ukfrancechinaportugalpolandvietnamspainitalyrussiapalestinetokikoreathaiindonesia

⚠️AVERTISSEMENT DU CERCLE ARIANE⚠️


Cet article représente avant tout un guide pratique pour les Vagabonds.



Il se focalise donc davantage sur les aspects pratiques du Phénomène. De nombreuses études ont été réalisées afin de comprendre le noclip, mais ne seront présentées ici que les théories et les faits résumées. Si vous avez des informations, des cas particuliers ou des hypothèses à soumettre, n'hésitez pas à vous référer aux administrateurs du réseau de la base de données du Cercle.


Cette page est le fruit du travail du Cercle Ariane. L'article du M.E.G est néammoins disponible sur notre base de données à cette adresse.


Description



Le Phénomène 1-FR, plus communément appelé Noclip, est le Phénomène le plus commun au sein des Backrooms. Il est ainsi le premier phénomène que la majorité des Vagabonds expérimentent. Le terme "Noclip" provient de la pop-culture des Frontrooms et désigne le fait de passer à travers le décor d'un jeu vidéo. Au sein des Backrooms, le Noclip se réfère au fait de traverser la réalité elle-même via un élément de l'environnement pour changer de lieu ou de Niveau. Ce Phénomène est présent dans l'intégralité des Backrooms et peut être considéré à la fois comme l'allié ou l'ennemi des Vagabonds, en fonction du contexte.


Fonctionnement



Bien qu'il soit possible, avec de l’expérience, de plus ou moins "maîtriser" le noclip, sa nature et son fonctionnement demeurent très aléatoires. En effet, peu de murs/sols permettent un passage entre les Niveaux. De plus, ces derniers nécessitent souvent une certaine position ou vitesse afin de permettre de transporter un individu. Concrètement, foncer sur une paroi solide (ou plus rarement, liquide, comme dans le Niveau 37) avec une certaine vélocité peut vous faire traverser la réalité et vous faire atterrir dans un autre Niveau.

Le noclip ne permettant pas de voir la destination, le Phénomène est donc assez risqué car pouvant amener dans un Niveau particulièrement dangereux. Pour cette raison, il est conseillé de ne pas tenter un noclip si la base de données du Niveau ne référence aucun Niveau de sortie sécurisé, voire aucun Niveau de sortie tout court.

Bien qu'il ne soit généralement pas possible de voir le niveau d'arrivé d'un noclip, le Phénomène reste consistant et il se peut que plusieurs zones de noclip amènent à un même niveau. Cela amène un risque pour les Vagabonds de noclip accidentellement vers d'autres niveaux de façon aléatoire, il est donc conseillé de se renseigner sur les risques liés au noclip dans les niveaux dans lesquels vous souhaitez vous rendre.

Relations entités-noclip



Bien qu'il soit probable que ce Phénomène soit valable pour tout objet et forme de vie physique, peu de cas de noclip d'entité ont été confirmés. Le cas le plus connu est celui d'un Wrangler gigantesque ayant accidentellement noclip dans le Niveau 8, découvert par un Vagabond en décembre 2019. La créature possédait des dimensions hors du commun, même pour un Wrangler et semblait avoir accidentellement noclip a moitié depuis un Niveau inconnu. Le cadavre a été brûlé avec de la Pyrohuile afin de créer des passages au travers de son corps. En dehors de ce Wrangler, aucune autre entité de cette espèce ne semble avoir pu noclip, ce qui semble prouver l'hypothèse d'un noclip accidentel.

Certaines entités peuvent seulement noclip au sein d'un niveau d'habitation, là où d'autres le peuvent au travers de toutes les Backrooms :

  • Les Mangleds semblent pouvoir noclip à volonté au sein du Niveau 9, mais ne peuvent pas en sortir.
  • Les Dullers peuvent faire noclip leurs bras pour attraper leurs proies, mais ils ne semblent pas pouvoir changer de niveau par noclip.
  • Grawlix, bien qu'il n'existe qu'en deux dimensions sur des surfaces planes, peut noclip sur différents murs/sols, notamment lors de ses farces.
  • Les Pyrochelicera peuvent noclip au travers des murs, sols ou plafonds des niveaux.
  • "Le Keymaster" peut noclip à volonté au sein d'un même Niveau et peut même cibler la zone d'arrivée. Néanmoins, il ne peut pas noclip entre plusieurs niveaux et doit avoir recours à une sorte d'ouverture physique d'un passage.

Relations objets-noclip



Le cas des objets inertes est plus complexe qu'il n'y paraît. En effet, il est supposé que ces derniers peuvent noclip, car un Vagabond n'a jamais perdu ne serait-ce que l'une de ses possessions derrière lui après avoir noclip, que ce soit accidentellement ou non. Cependant, aucun noclip d'objets sans influence externe ou humaine n'a été observé (sauf certains sacs). Cela voudrait dire qu'ils nécessitent un mouvement déjà initié pour traverser la réalité. Néanmoins, certaines rumeurs disent que les disparitions inexpliquées d'objets lorsqu'ils ne sont pas regardés1 seraient en réalité liées à un noclip soudain de ces derniers. Néanmoins, du fait de la difficulté à vérifier un tel phénomène, peu de progrès ont pu être réalisés de ce côté.

Toutefois, certains objets semblent capable de contrôler le noclip de Vagabonds, à défaut de pouvoir noclip eux-même. C'est par exemple le cas des Warpberries, qui téléportent leurs consommateurs. Si vous avez noclippé accidentellement en mangeant un de ces fruits, nous vous invitons à consulter la partie conseils en cas de noclip accidentel plus bas.

Dangers liés au noclip



Le danger principal du noclip est son côté aléatoire. En effet, sans aucun moyen de savoir où et quand un Vagabond traversera la réalité, il n'est pas réellement possible de s'en prémunir. Le danger est donc rare en soi mais toutefois omniprésent. Chaque pas pourrait téléporter un individu depuis un niveau sécurisé jusqu'à un endroit cauchemardesque. Bien entendu, rester cantonné à un petit périmètre n'est pas une solution, inutile de se montrer aussi paranoïaque. Néanmoins, pour limiter les risques de noclip accidentel, il convient de s'informer sur les possibilités de noclip dans le Niveau entier. Si néanmoins vous noclippez accidentellement, référez-vous à la directive CLIPP présenté dans la section conseils de cet article.

Un autre danger du noclip est lié à la surface utilisée pour traverser la réalité. En effet, certaines d'entre elles ne permettent pas un noclip total et sans danger. Un exemple connu est celui du Niveau 130 où, si un Vagabond tente de noclip, il sera transporté dans les tuyaux du Niveau, remplis d'un liquide noir épais qui mène systématiquement à la noyade et à la décomposition de tout individu s'y trouvant piégé. Bien que la raison pour laquelle le noclip ne transporte pas dans un autre niveau soit inconnue, les faits sont consignés pour les niveaux concernés dans la base de données, qui demeure la meilleure source d'information à ce sujet.



Cas particuliers


Noclip initial



Le Noclip initial est l'un des plus grands mystères des Backrooms, tant par son fonctionnement unique que par son impossibilité à être étudié. En effet, comme son nom l'indique, le Noclip initial désigne le moment fatidique où un être humain lambda traversera la réalité des Frontrooms et sera transporté dans les Backrooms. Le Noclip initial transporte les individus dans le Niveau 0, ainsi que, dans certains cas, le Niveau 1 ou 2.

Certains cas exceptionnels où le Noclip initial a transporté un individu dans un autre niveau ont été recensés2. La caractéristique la plus étrange du Noclip initial est que, même si passer des Frontrooms aux Backrooms est une chose assez aisée3, l'inverse est actuellement impossible. Certaines théories existent, comme par exemple celles liées au Niveau 710.

La mission du M.E.G depuis sa création est de trouver un moyen de réaliser un "Noclip final" afin d'enfin quitter cette dimension. Néammoins, le Cercle Ariane estime quant à elle la probabilité de pouvoir retourner via le noclip dans les Frontrooms beaucoup trop faible et le coût humain beaucoup trop élévé pour justifier ce périple.

Cas de l'environnement spécifique



Il peut arriver assez fréquemment que l'on puisse passer d'un niveau à l'autre par l'intermédiaire d'objets, de décors ou plus généralement d'un élément de l'environnement. Souvent, l'élément en question est facilement reconnaissable et permet à coup sûr de noclip, parfois systématiquement au même endroit, ce qui les rend très pratique pour voyager entre les niveaux afin d'atteindre une destination précise.
Ces éléments incluent principalement (mais ne s'y limitent pas) des portes, fenêtres, trappes et autres ouvertures, ainsi que des cadres photos et affiches, ou encore des objets plus anodins comme des miroirs ou des meubles.

Il est à noter que le cas évoqué ici fait allusion à des transitions nettes et instantanées, en opposition avec les transitions douces qui peuvent s'opérer via des couloirs, escaliers ou ascenseurs (cf. Niveau 4-FR). Les raisons de ces noclip très spécifiques et surtout permanents sur des éléments de l'environnement facilement reconnaissables pour des êtres Humains sont inconnues, elles viennent toutefois appuyer la théorie de la Pseudo-matrice (voir plus bas). Il est généralement assez sûr d'emprunter ces passages car leurs destinations sont connues et documentées la plupart du temps. Elles seront semble-t-il en rapport avec l'apparence du "seuil" qui permet de les accéder. Cela peut se faire soit par l'apparence, la couleur, l'odeur ou le ressenti d'une porte, d'un meuble, d'un objet, ou bien l'image ou le thème dépeint par la photographie ou l'affiche.

Ci-dessous se trouve une compilation des niveaux accessibles par des "seuils" via noclip, classée par ordre croissant de numérotation. Les niveaux déjà cités dans d'autres ne seront pas présents tels quels dans la liste.


Cas particuliers à certains niveaux



Au sein des Backrooms, les caractéristiques du Noclip peuvent varier entre les différents niveaux. Ci-dessous se trouve une liste non exhaustive de ces cas particuliers :

⚠️ Cette compilation nécessite une mise à jour sera complétée prochainement, pour plus d'informations veuillez contacter les administrateurs réseau.



Niveau Énigmatique FR — "La Source"



La considération que la Source soit atteignable par noclip est toujours sujette au doute étant donné que l'unique explorateur ayant documenté l'exploration de ce Niveau aurait perdu connaissance au moment d'y entrer et d'en sortir, après avoir senti une sorte de pression grandissante sur son corps. Les partisants de cette affirmation appuient le fait que la gourde que Marco a prise en main était simplement posée à un endroit à priori non anormal du Niveau 7-FR et que c'est par l'intermédiaire de cette même gourde qu'il s'est retrouvé à la Source.

La théorie suggérant que les fournitures (surtout les liquides) apparaissant anormalement et de façon récurrente au sein des Backrooms proviennent de lieux comme la Source permet de supporter le fait que ces approvisionnements se font par noclip, puisqu'elles ne proviendraient pas des niveaux où elles sont trouvées.
Cela n'explique cependant pas comment des liquides comme l'Eau d'amande se retrouvent dans des contenants, comme les gourdes caractéristiques pour l'Eau d'amande.




Conseils


Le noclip est un phénomène largement connu des Vagabonds et est parfois utilisé comme moyen de transport au vu de sa praticité pour passer rapidement d'un niveau à l'autre. Néanmoins le Phénomène n'est pas sans risque et c'est pourquoi il est essentiel de revoir les consignes et les scénarios qui peuvent se présenter lorsqu'un individu noclip, de façon volontaire ou non.

Consignes pour noclipper en toute sécurité



Le noclip est systématiquement documenté dans les niveaux où il est présent de façon consistante ou aléatoire. Avec le temps et les avancées de l'exploration et de la cartographie, il est possible de savoir où les passages noclippables peuvent amener, minimisant les risques de "mauvaises pioches".

Malgré tout, ces zones étant des transitions nettes et brutes entre les différents niveaux, ou zones entre les niveaux, certaines consignes sont à respecter pour minimiser les risques lorsqu'on les franchit.4
  • Pour toutes les zones de noclip présentées sous la forme d'un seuil (porte, trappe, objet précis etc..), gardez les bras et les jambes le long du corps, si le seuil se trouve dans un objet fin, mettez-vous de côté et traversez-le comme en "pas chassé".
  • Pour les objets physiques amenant à des niveaux précis comme les photographies, cadres ou affiche, il est préférable de faire un petit saut en se recroquevillant afin de garder les membres au plus près du corps au moment de toucher l'objet.


À noter que le Noclip instantané doit souvent être considéré au cas par cas, dépendant du seuil à franchir.

Consignes en cas de Noclip accidentel


Malgré les connaissances actuelles largement étendues en ce qui concerne les lieux et passages où un individu peut noclip, il existe toujours un risque d'être transporté accidentellement, qui plus est dans de potentiels niveaux inconnus, ou bien des portions de niveaux connus mais inexplorés, la vigilance est donc toujours à mettre au premier plan.

Si vous noclippez accidentellement dans un autre niveau, ne paniquez surtout pas et rappelez-vous du protocole CLIPP, dont l'acronyme contient dans l'ordre les cinq étapes primordiales pour rester en sécurité, même désorienté :

C - Contrôlez votre environnement


Le plus grand danger lorsque vous noclippez dans un endroit inconnu et d'être surpris par un quelconque danger qui pourrait vous guetter à l'arrivée. Que cela soit une menace environnementale ou liée à une entité, il est primordial de vérifier ses environs afin de s'assurer qu'aucun danger n'est présent dans le périmètre. C'est seulement après cette vérification que vous pourrez continuer le protocole CLIPP. N'oubliez pas, en revanche, de continuer à surveiller vos entourages pendant le reste des opérations afin qu'aucun nouveau danger n'aie raison de vous. Dans le cas où l'analyse de l'environnement révèle une entité, cachez-vous sans bruit le plus vite possible et consultez impérativement la base de données afin de trouver des informations sur l'entité si elle vous est inconnue.

L - Localisez une sortie


Il arrive que les lieux de noclip soient empruntables des deux côtés, bien que cela soit peu fréquent. Essayez de réaliser la même action que précédemment pour tenter de retourner dans votre niveau de départ sur un mur ou un sol proche selon la surface dans laquelle vous avez noclippé. Si cette méthode se révèle infructueuse, que vous ne savez pas comment vous avez noclippé ou alors qu'aucune tentative ne soit possible pour une raison quelconque, essayez de localiser une éventuelle porte de sortie. Bien qu'elles prennent des formes diverses, observer son environnement proche en quête de sortie peut faire la différence entre une histoire sans gravité et un terrible accident. Attention néanmoins, toute les portes ne mènent pas forcément vers un endroit sûr ou bénéfique. Des niveaux comme le 7 ne doivent pas voir leur porte franchie avant une double vérification. Pour cette raison, si vous voyez une porte, passez à l'étape suivante avant de foncer tête baissée.

I - Inspectez la base de données


Bien que le Wi-Fi ne soit pas disponible dans tous les niveaux, il est primordial d'au moins tenter d'accéder à la base de données du M.E.G (ou toute autre base de données dont vous disposez). En effet, des dizaines d'années d'exploration ont permis à beaucoup d’organisations de cartographier des niveaux ainsi que leurs caractéristiques, dangers ou sorties. Si vous pouvez vous connecter au Wi-Fi, vérifiez si le niveau dans lequel vous avez noclip figure sur la base et si oui, lisez attentivement les informations qui ont été collectées. C'est notamment grâce à ce genre de base de données que vous pourrez éviter de franchir la mauvaise porte, ce qui pourrait aggraver votre cas.

P- Préparez votre matériel


Une fois que vous avez obtenu des informations (ou du moins essayé), vous pouvez vous préparer à faire face à ce nouvel endroit. Les Backrooms sont un lieu d'hostilité et de danger permanent, alors il est primordial d'évoluer dans les niveaux en étant le plus préparé possible à chaque trajet. La liste des objets les plus importants à préparer/vérifier est la suivante :

  • Une arme efficace et silencieuse, afin de se défendre contre les entités ou Groupes hostiles
  • Un outil afin de pouvoir se frayer un chemin dans des zones difficiles d'accès, comme des forêts.
  • Une lampe frontale ou de poche, si le niveau est plongé dans l'obscurité (à noter que ça ne marchera pas dans le Niveau 6).
  • De la nourriture et de l'eau (il est conseillé de faire l'inventaire des biens consommables afin de se fixer un objectif : Rechercher de la nourriture, ou se rationner).
  • Des vêtements (si vous avez des habits de rechange, vous pourrez vous permettre d'évoluer davantage en extérieur, par exemple).
P - Poser un périmètre


Avant de partir en exploration, assurez-vous de vous définir un point de repère, qui sera de préférence près de votre campement. Même s'il est rudimentaire, il vous permettra d'avoir un endroit à vous pour vous reposer et reprendre des forces. De plus, réaliser une carte des environs est également très important afin de ne pas se perdre dans le labyrinthe répétitif que représente la plupart des niveaux des Backrooms. Quoi qu'il en soit, prenez le moins de risques possible et assurez-vous de rester en sécurité en tout temps. Si vous avez beaucoup d'informations sur le niveau, vous pouvez vous permettre de prendre davantage de risques, par exemple pour rejoindre un avant-poste, mais prenez garde, car l'excès de confiance est l'une des principales causes de décès.

Dans tous les cas, regardez où vous mettez les pieds.



Théories



Le noclip est un phénomène omniprésent et largement connu et documenté des Backrooms, pour autant, son origine et sa nature nous restent inconnues, ce qui amène à des spéculations le concernant et concernant les Backrooms de façon générale.

Vous trouverez ci-dessous une liste des théories principales qui tentent d'expliquer le fonctionnement du noclip et des Backrooms, listées de gauche à droite par popularité décroissante.

Notez que ces théories ne reflètent probablement pas la réalité du Phénomène avec exactitude, il s'agit d'hypothèses basées sur des observations et des modèles. Elles ne sont pas donc pas définitives et pourraient être révisées.

Pour ajouter une nouvelle théorie à cet article, veuillez contacter les administrateurs réseau.




Théorie 1 : "Modèle 38" ou "Superposition quadridimensionnelle"



Comme son nom l'indique, le "Modèle 38" est une théorie liée à la nature étrange du Niveau 38. Ce dernier semble être uniquement constitué des 37 niveaux précédents qui semblent converger en un endroit précis, formant le Niveau 38. La théorie soutient l'idée que l'entièreté des Backrooms se trouve dans un espace en 4 dimensions physiques. Chaque niveau serait donc superposés au même endroit, organisé en "couches" tridimensionnelles se déplaçant sans but et se touchant parfois en un ou plusieurs points. Bien que les humains ne puissent le remarquer ou même le concevoir, il serait théoriquement possible de voir dans les murs ou sol noclippable des fragments d'un autre niveau étant entré en contact avec le niveau actuel. Toutefois, de par la nature irrégulière ou infinie de certains niveaux, ceux-ci pourraient en "toucher" d'autres à des points précis ou de façon occasionnelle, créant des passages entre ces couches. Ces couches étant en perpétuel mouvement, les entrées et sorties pourraient changer de place au sein de chaque niveau, bien qu'amenant généralement aux mêmes endroits.

Cette théorie a le mérite d'expliquer des entrées aujourd'hui disparues, comme par exemple le cas du Niveau 15, ou le fait que l'on puisse noclipper à travers des liquides de façon grossière comme au Niveau 37. Cela permet également d'apporter des hypothèses supplémentaires sur le fonctionnement du Canal Bleu, lequel permet de naviguer entre les couches des différents niveaux des Backrooms.



Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License