Les Blancherooms
notation: 0+x

DIFFICULTÉ DE SURVIE :

Classe 1

  • Sûr
  • Topologie Instable
  • Entités Non-hostiles
cygnuts.jpg

Contrairement au Niveau 906, les caméras fonctionnent ici.

Description :

Les Blancherooms sont très similaires en apparence à la Cygnus Archive. Comme l’Archive, le Niveau 906 consiste en une libraire victorienne infinie avec des livres et d’autres artefacts garnissant les étagères. Contrairement au Niveau 906, en revanche, la bibliothèque qui constitue les Blancherooms est dans un état de délabrement extrême, et son agencement est bien plus alambiqué et désorganisé que son homologue. Les escaliers mènent souvent à des murs; les étages s’inclinent parfois à des angles impraticables; et les lieux sont connus pour changer drastiquement lorsque ceux-ci sortent du champ de vision. De nombreux livres peuvent être aperçus garnissant les étagères du niveau, mais après une observation plus rigoureuse, l’on peut s’apercevoir que chaque livre dans le niveau est le volume un du roman de 1965, " Dune " par Frank Herbert, traduit en Portugais. Ces livres contiennent une multitude de fautes et de sections inconnues qui ne se trouvent pas dans le roman original. Lorsqu’elle est interrogée à propos de ce niveau, Blanche déclare n'en avoir aucune connaissance.

Entités :

À travers le niveau, les voyageurs peuvent occasionnellement trouver des entités uniques qui arborent des ressemblances superficielles à l’Entité 140, plus communément connue sous le nom de " Blanche ". Ces entités ne sont généralement pas hostiles mais doivent être approchées avec prudence, tant leurs actions et leurs comportements sont hautement imprévisibles. Des interviews avec quelques-unes d’entre-elles ont étés inclues ci-dessous. Pour plus d’interviews, veuillez consulter le document attaché.

Banche :

"Banche" est une entité qui ressemble à Blanche excepté que son torse ressemble à, et fonctionne comme, un banc public. Plus particulièrement, elle dispose aussi d’une seconde paire de jambes qui l’aide à se tenir, et ses deux paires de jambes lui permettent aussi une locomotion étonnamment rapide. Elle paraît généralement amicale et invite régulièrement les vagabonds à s’asseoir sur son corps et de se reposer un instant.

Intervieweuse : Rita Cain
Interviewée : Banche


<Début de l'Enregistrement>

Banche : Bonjour ma chère, aimerais-tu t’asseoir?

Rita Cain : Non, je pense que ça ira.

Banche : Oh, j’insiste! Tu parais si fatiguée ; Je suis sûre que ça te ferait beaucoup de bien de lever le pied pour un petit moment !

[Banche se précipite autour de manière à être située juste derrière Rita]

Rita Cain : Bon, ok.

[Rita s’assied]

Rita Cain : Woaw, votre siège est si moelleux !

Banche : Bien sûr, ma chère. C’est mon travail que de te mettre à l’aise.

Rita Cain : Pourquoi, exactement, est-ce quelque chose que vous vous sentez obligée de faire ?

Banche : Ah. Quelle question étrange… Pourquoi faisons nous quoi que ce soit ? Je mets les gens à l’aise parce-que ça les rend heureux, et ça me rends heureuse. Je ne peux pas aider les gens à surmonter leurs traumatismes ou quoi que ce soit comme Blanche, mais je peux au moins faire ma petite part, et c’est assez pour moi.

<Fin de l'Enregistrement>

Blanc:

Blanc paraît être similaire à Blanche dans sa forme et sa stature. Les deux différences entre elles sont que Blanc apparaît comme si elle était en rendu d’échelles de gris et qu’il lui manque un visage. Blanc est l’une des entités les plus imprévisibles du niveau, il est dès lors conseillé que les explorateurs prennent des précautions lors qu’ils interagissent avec elle.

Intervieweuse: Rita Cain
Interviewée: Blanc


<Début de l'Enregistrement>

Blanc : Bonjour ma chère, veux-tu un peu de thé ? hé ? hé ? hé ? hé ? hé ? hé ? hé ? hé ? hé ?

[Chaque “hé?” est précédé du son d’une cassette qui se rembobine.]

Rita Cain : O— Oui…

[Blanc fait apparaître une théière en porcelaine de l'éther, deux tasses à thé et commence à verser du thé sur le sol à approximativement 5 centimètres à gauche des tasses]

[Rita tente de mouvoir l’une des tasses sous le flot du thé, mais elle ne bouge pas]

Rita Cain : Euh… Blanche?

[Blanc continue de verser pendant 47 secondes de plus et puis s’arrête]

Blanc : Mon nom n’est pas Blanche. C’est son nom.

[Blanc manifeste une troisième main et pointe vers le mur à côté d’elle, légèrement vers le bas]

Blanc : Mon nom est [défaillance audio].

Rita Cain : Euh… Ravie de te rencontrer, Blanc. Est-ce que tu peux me dire quelque chose à propos de toi ?

Blanc : Non. Non. Oui. Non. Non. Non. Non. Non.

Rita Cain : Depuis quand es-tu ici, Blanc ?

Blanc : Depuis que le rêve a commencé.

<Fin de l'Enregistrement>

Blanche DuBois:

Blanche DuBois est une femme blonde qui a été aperçue explorant les couloirs des Blancherooms. Elle présente peu de ressemblance physique avec Blanche et semble, à priori, être une humaine normale.

Intervieweuse : Rita Cain
Interviewée : Blanche DuBois


<Début de l'Enregistrement>

Blanche DuBois : B— Bonjour, est-ce que quelqu’un est là?

Rita Cain : Bonjour, comment vous vous appelez?

Blanche DuBois : Oh mon dieu ! Une vraie personne ! Mon dieu, je suis dans cet affreux endroit depuis si longtemps… Est-ce que vous connaissez un moyen de sortir ?

Rita Cain : Pas vraiment, pour être honnête. La base de données indique que si vous marchez pendant assez longtemps, ça devrait vous amener à un autre niveau.

Blanche DuBois : B— Base de données? De quoi vous parlez ?

Rita Cain : Laissez tomber ; juste baladez-vous et je suis sûre que vous finirez par la trouver votre sortie. Enfin bref, j’ai encore quelques Blanches en plus à questionner.

Blanche DuBois : O— Ok.

<Fin de l'Enregistrement>

Merch Blanche :

Merch Blanche est identique a l’Entité 140, à pour la différence notable qu’elle est toujours vue portant des vêtements et des chapeaux avec des dessins de Blanche imprimés dessus. Elle vend une variété de produits de produits de " merchandise " à l’effigie de Blanche, qui peuvent être achetés via du troc avec elle.

Intervieweuse : Rita Cain
Interviewée : Merch Blanche


<Début de l'Enregistrement>

Rita Cain : Donc, vous vous êtes présentée comme étant “ Merch Blanche ”. Qu’est-ce qui fait de vous ça et pas juste " Blanche " ?

Merch Blanche : Eh bien, mes parents m’ont nommés Merche, mais j’ai toujours pensé que ce nom était un peu de mauvais goût. Je veux dire, c’est un jeu de mot affreux. Genre, Banche je peux comprendre parce-que ça sonne comme Blanche, mais Merche ça va un peu trop loin. Du coup, je me suis dit que j’allais pas passer par quatre chemins et dire mon gimmick dès le début.

Rita Cain : Votre gimmick?

Merch Blanche : Ben ouais, genre, mon gimmick est que je suis Blanche, mais je vends du merch— Bon, je ne suis pas Blanche. Je ne me comporte même pas comme elle, mais vous avez compris.

Rita Cain : Est-ce que c’est— Euh, c’est pas bizarre pour vous que toute votre vie est basée sur un " gimmick ".

Merch Blanche : Pas vraiment. Beaucoup de gens ont des gimmicks. Genre, ton gimmick est que t’es le personnage interviewer générique. Je veux dire, tu n'as même pas une histoire avant le Niveau 532, et même après, elle s'éteint immédiatement.

Rita Cain : Quoi ?

Merch Blanche : Euh… Laissez-tomber. Dites-moi, souhaitez-vous acheter des Blanchecettes ? Elles sont faites à partir de 100% de Blanche organique !

<Fin de l'Enregistrement>

Objects Vendus par Merch Blanche :

Blanche Steak :
Un bout de viande qui ressemble à une tranche normale de steak. Tous ceux qui ont mangés un bout du steak ont unanimement déclarés que ça " avait le goût de Blanche ", bien que les spécificités de ce que goût varient énormément selon les goûteurs. La méthode de fabrication de ces steaks et leur lien avec la vraie Blanche sont inconnus.

Blanche Stake :
Un morceau de bois ordinaire étiré, Merch Blanche en dit qu’il est très utile pour chasser des " Blanchepires ", tout comme pour monter des tentes.

T-Shirt de l’Au-Delà :
Un t-shirt noir qui comporte la phrase " J’ai été témoin de l’au-delà, et tout ce que j’ai eu est ce t-shirt nul "

Blanche Ranche [sic] :
Une bouteille de sauce ranch sur laquelle est dessiné un chibi de Blanche sur le devant. Pas d’effets irréguliers.

Duna, Volume Um :
Une copie normale en Portugais du premier volume du roman " Dune " par Frank Herbert. Lorsque interrogée à propos de ce produit, Merch Blanche a déclaré " Il y en a beaucoup de ceux-là dans le niveau, autant en vendre. À vrai dire, je ne l’ai pas lu, mais j’ai regardé le film et j’ai trouvé que ce n’était pas trop mal. "

Duna, Volume DEUX :
Une copie normale en Portugais du premier volume du roman " Dune " par Frank Herbert avec le mot " Um " raturé et remplacé avec un " DEUX " mal griffonné. Lorsque interrogée, Merch Blanche a dit que ce serait " la parfaite addition à la collection Dune de n’importe qui ".

Entrées et Sorties :

Entrées :

On peut entrer dans les Blancherooms en passant votre doigt sur la signature de l’une des entités uniques natives de ce niveau. Ces signatures peuvent être trouvées dans des copies Portugaises du premier volume du roman " Dune " par Frank Herbert, qui sont éparpillées à travers divers niveaux des Backrooms.

Sorties :

Il n’y a pas de sorties concrètes connues des Blancherooms mais les explorateurs ont rapporté se retrouver dans un autre niveau après s’être promené pendant assez longtemps.


Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License